Publié par Laisser un commentaire

9 conseils pour le jardinier respectueux de l’environnement

jardinier

Si vous voulez faire partie de la sauvegarde de l’environnement, ces conseils pour le jardinier respectueux du climat vous aideront énormément. Il n’y a aucune raison de ne pas avoir à la fois une belle cour et un jardin fructueux sans ruiner l’environnement. En fait, vous pouvez améliorer votre sol et créer un jardin presque autosuffisant en utilisant ces pratiques de jardinage respectueuses du climat.

1. Abandonnez votre tondeuse à essence

Utilisez une tondeuse manuelle ou une tondeuse électrique pour réduire les émissions de carbone lors de la coupe de votre gazon. Une tondeuse manuelle à pousser est également considérée comme meilleure pour l’herbe car elle la coupe plus longtemps et la coupe différemment d’une tondeuse à gaz. Un jardinier éco-responsable devrait s’orienter vers les outils manuels.

2. Plantez des arbres et des arbustes

Lorsque vous plantez des arbres et des arbustes indigènes de manière stratégique autour et dans votre jardin, vous pouvez créer un environnement sur lequel vous avez plus de contrôle que vous ne le pensiez. Par exemple, si vous avez une zone ensoleillée très chaude, vous pouvez planter des arbres pour apporter l’ombre nécessaire afin que les plantes ne brûlent pas au soleil.

3. Choisissez des plantes indigènes adaptables

Un problème avec les pratiques de jardinage actuelles est le désir de cultiver trop de plantes non indigènes. Vous avez besoin de plantes conçues pour l’environnement dans lequel vous vivez. Faites attention à l’évolution de votre climat au fil du temps, car ce qui a fonctionné il y a dix ans pourrait ne pas fonctionner maintenant.

4. Évitez d’utiliser des surfaces non perméables

L’asphalte, le béton, la pierre et la brique peuvent sembler agréables, mais il est préférable d’utiliser des plates-bandes, des paillis, du gravier et d’autres pavés perméables afin que l’eau puisse être absorbée plus facilement dans le sol et vous ne vous retrouverez pas avec une zone surchauffée de votre jardin.

5. Plantez une diversité de plantes

En utilisant des choix indigènes, plantez de nombreux types de plantes selon vos besoins. Vous pouvez réduire l’érosion du sol avec des arbustes, des arbres et des plantes de couverture correctement placés. Vous pouvez planter des pollinisateurs, des collecteurs d’eau et de belles plantes à fleurs qui aident à éloigner les parasites.

6. Cultivez des plantes vivaces

Vous ne voulez pas avoir à replanter chaque année quatre fois par an. Au lieu de cela, plantez des plantes vivaces de manière stratégique afin que chaque année, au bon moment de l’année, vous ayez de nouvelles plantes sans salir le sol et creuser tout le temps.

7. Ne laissez pas votre sol de jardin nu

Pour vos jardins potagers et tout sol que vous préparez, il est impératif de ne pas laisser votre sol à découvert. Vous pouvez le recouvrir de paillis naturel, de compost et de paille. Ou vous pouvez cultiver un revêtement de sol tel que des légumineuses qui ajouteront des nutriments au sol.

8. Pensez sans entretien

Lorsque vous planifiez votre jardin, essayez de penser au type d’entretien que vous devrez faire pour maintenir le jardin en état. Plantez et concevez dans cet esprit afin que vous puissiez travailler avec la nature plutôt que contre elle.

9. Conservez l’eau

Lorsque vous travaillez avec la nature, vous conservez également naturellement l’eau. Par exemple, avoir une herbe plus élevée améliorera les racines afin que vous n’ayez pas besoin d’autant d’eau. La collecte de l’eau de pluie vous aidera également à conserver l’eau. Les plantes poussent lorsqu’elles reçoivent un sol riche en nutriments, la bonne quantité d’eau, le soleil et les soins. Cela se produit naturellement dans la nature. Il y a des forêts vivrières vieilles de 2000 ans qui produisent encore (avec très peu ou pas d’intervention) des aliments qui nourrissent les gens. La nature est merveilleuse et sait ce qu’elle fait. C’est à nous de comprendre ce que nous pouvons faire pour aider plutôt que pour interférer.
Merci de partager
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.